Forum de la Famille Achard-James

Une grande famille française et sa Généalogie

Accueil

L'Histoire de la Généalogie Achard

Les Armoiries

Arbres Généalogiques

Autres Liens Intéressants

E-mail

 

Accès Famille

Nécessite nom d'utilisateur et mot de passe

L'Histoire de la Généalogie Achard [ 1]

En 1156 – Pierre ACHARD, Gouverneur de POITIERS, fit bâtir dans cette ville une porte qui subsiste encore sous le nom de la porte ACHARD.  Les mémoires domestiques disent qu’il avait épousé Elisabeth-RAYMOND.  Quelques-uns prétendent que ce Pierre ACHARD était le frère d’ACHARD, appelé Jean dans quelques mémoires, lequel était évêque d’AVRANCHES dans le douzième siècle.  Ce prélat était natif du Comte de Domfront en Normandie, ce qui l’a fait croire Anglais, parce que la Normandie était alors soumise au roi d’Angleterre.  Il avait été chanoine régulier de Saint Augustin et fut le deuxième abbé de Saint Victor les Paris.

 Il succéda à GILDOUIN en 1155 et fut élevé sur le siège de l’église d’AVRANCHES en 1162, après la mort d’HERBERT.

 ACHARD eut beaucoup de part à la bienveillance de HENRI II roi d’ANGLETERRE et il fut le parrain d’ALIENOR, fille de ce prince, depuis femme d’ALPHONSE IV, roi de Castille.  Il mourut le 29 mars 1172 et fut enterré dans l’église de la sainte Trinité de l’abbaye de la luzerne en diocèse d’AVRANCHES.  On y voit cette épitaphe:

 “Hic jacet Achardus, Episcopus, cujus caritate ditata est paupertas nostra”

 

On trouve dans le livre des Abbés de Saint Victor, cette inscription en vers :

 “Hujus oliva domus, Anglorum Gloria Cleri

“jam pridam dignus celestus luce faveri

“foelix Achardus, florens oetate seniti

“proesus Abrincensis ex hoc Signatur ovili”

 Et on a de ce prélat divers ouvrages, entre autres : de Divisione Animae, de Sancta Trinitate, de Tentatione domini in deserto, et une histoire de la vie de Saint Gezelin   (V. Moreri, au mot Achard).

retoursuite

[1] basé sur les recherches d'Isabelle Achard-James

© 2008 All Rights Reserved John E A Bartholomew