Forum de la Famille Achard-James

Une grande famille française et sa Généalogie

Accueil

L'Histoire de la Généalogie Achard

Les Armoiries

Arbres Généalogiques

Autres Liens Intéressants

E-mail

 

Accès Famille

Nécessite nom d'utilisateur et mot de passe

Les Armoiries Achard

 

Autres variations d'armoiries documentées 

Achard Joumard Tison d'Argence


écartelé: en un et quatre d'azur à trois besants d'argent; deux et trois d'or à deux lions couronnés de gueules; brochant sur le tout d'argent à trois doubles triangles de sable

 

 Achard de Bonvouloir

Achard de Leluardière

Achard de La Vente



d'azur au lion d'argent, à deux fasces de gueules brochant sur le tout

 

Achard

selon Les Blasons de la Charente - Jean-Marie Ouvrard

 

D'après l'armorial de Mervache, daté de 1506, les Achard d'Angoumois portaient :
De gueules à trois haches d'arme d'argent manchées d'or.

 

On trouve ensuite d'après Alfred Froidefont de Boulazac :

D'argent à trois fasces abaissées de gueules, surmontées de trois double deltas de sable entrelacés l'un dans l'autre.  

Le nom primitif est Achard. Celui de Joumard a ensuite été incorporé par suite d'une substitution en date du 20 décembre 1440, d'Audouin Joumard, seigneur de Sufferte, lequel donna tous ses biens à sa soeur Jeanne, femme de Jacques Achard, à la condition que son neveu et filleul Audouin Achard, qui épousa en 1450 Jeanne Joubert (ou Jaubert) des Allemans, prendrait les noms et armes de Joumard.

Coupé, au 1 d'Achard, au 2 de Joumard.

Voici d'autres blasons d'alliance des Achard-Joumard.

1) Ecartelé au 1 et 4 d'azur à trois étoiles d'or (qui est Achard), au 2 et 3 d'azur à trois besants d'or (qui est Joumard).
2) variante dans les armes des Joumard avec des annelets.

En vertu d'une seconde substitution du commencement du XVIIème siècle, une autre branche, dont Gaspard Joumard des Achard fut le chef, s'allia en 1608 avec Gabrielle Tison d'Argence, et ajouta à ses armes celles des Tison d'Argence, ce qui donna ceci :

blason d'alliance des Achard-Joumard-Tison d'Argence

Ecartelé, au 1 et 4 de Joumard, qui est d'azur à trois besants d'or, au 2 et 3 de Tison d'Argence, qui est d'argent à deux lions passants de gueules, sur le tout d'Achard, qui est d'argent à trois fasces abaissées de gueules surmontées de trois double deltas de sable.

Cette famille maintenue dans sa noblesse figure parmi les votants dans l'Ordre de la Noblesse aux Etats-Généraux de 1789, à Périgueux et à Angoulême.

Alfred de Froidefont de Boulazac : Armorial de la noblesse de Périgord.
Beauchet-Filleau : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
 

 

Joumard-Tison d'Argence

selon Les Blasons de la Charente - Jean-Marie Ouvrard

Coupé, au 1 d'argent à trois fasces de gueules surmontées de trois double-delta de sable, deux et un, entrelacés l'un dans l'autre qui est Achard; au 2 d'azur à trois annelets, (aliàs besants), d'or, deux et un, qui est Joumard.

 

Gaspard Joumard, chevalier, seigneur de Sufferte et de la Borde, gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi, marié en 1608 à Gabrielle Tizon, (aliàs Tison), d'Argence, fille de François Tizon, chevalier, seigneur d'Argence, de Dirac, etc.., gentihomme ordinaire de la chambre du Roi, et de Françoise de La Rochebeaucourt, avec la condition que les enfants à naître de ce mariage ajouteraient à leur nom, celui de Tizon d'Argence. Il en eut trois fils portant chacun le prénom de François. Tout porte à croire qu'il s'agit ici de l'aîné, François Joumard-Tizon d'Argence, chevalier, seigneur de Dirac, Sufferte, Montançais, etc.., capitaine au régiment de la marine, destiné à être sous-percepteur de Mgr le Dauphin, d'après une lettre de M. de Montausier, son cousin, mais privé par la mort de cet honneur. Il s'est marié deux fois : 1er à Marie des Cars, fille de François, comte d'Escars, et de Françoise de Verrières; 2ème à Jeanne-Angélique de Lostanges de Saint-Alvère. (Sufferte est en Périgord).

Les trois familles Achard, Joumard, et Tizon d'Argence ont été très liées au cours de leur histoire.

D'azur à un coq perché sur un marc d'argent et accompagné en chef de deux molettes de même.
François Joumard Tison d'Argence, écuyer en 1696
Blason créé en 1696 par l'héraldiste du roi Charles d'Hozier.

Extrait du cahier du rôle du ban et arrière-ban de la sénéchaussée d'Angoumois (1635)
De Brémond d'Ars

 

Tison d'Argence
(ou Tizon)

selon Les Blasons de la Charente - Jean-Marie Ouvrard

blason des Tison d'Argence, armes d'origineautre blason de la famille Tizon

Blason datant de l'époque des croisades :
1) D'argent à deux léopards de gueules l'un sur l'autre.
2) aliàs : d'or à deux lions passants de gueules.

Tison d'Argence

blason de la famille Tison d'Argence

Ces armes ont dû être créées par un cadet des Tison de Dirac:
D'or à deux lions passants de gueules posés l'un sur l'autre, au lambel de gueules de trois pendants en chef.

Le lambel à trois pendants qui était soit de gueules, soit d'azur pendant l'époque moyenâgeuse,resta d'azur à l'époque de l'alliance des Joumard-Tison d'Argence.

Tison d'Argence

blason de la famille Tison d'Argenceblason de la famille Tison d'Argence

1) Blason daté de 1355 :
Ecu portant deux lions passants l'un sur l'autre, à un lambel, et à la lettre A en pointe dans un quadrilobe.
2) blason daté de 1557 :
ecu à deux lions passants. Timbré d'un casque taré de profil, avec rinceaux dans le champ. Sculpté sur la porte d'entrée du château de Dirac.
Ce blason a été trouvé sur un sceau aux armes de Tizon-Arnaud, accompagnant une quittance de gages pour services de guerre.

 

Tison d'Argence

selon Les Blasons de la Charente - Jean-Marie Ouvrard

1) Blason daté de 1558 :
Ecartelé, au 1 et 4 à un lion ; au 2 et 3 à trois fasces.
2) Blason daté de 1610
Ecartelé au 1 et 4 d'azur à trois besants d'or, au 2 et 3 d'or à deux lions passants de gueules, au lambel d'azur à trois pendants en chef, sur le tout, de gueules à trois fasces d'or, accompagnées en pointe de trois étoiles à six raies du même, posées deux et un.
Blason présent sur un sceau appendu à une quittance de gages.
Ecu d'alliance construit par les familles Joumard-Tizon d'Argence, ou dite Joumard des Achards.

D'azur à un coq perché sur un marc d'argent et accompagné en chef de deux molettes de même.
François Joumard Tison d'Argence, écuyer en 1696
Blason créé en 1696 par l'héraldiste du roi Charles d'Hozier.

 

© 2008 Tous droits réservés - John E A Bartholomew