Généalogie de La Famille Achard-James

VERSION PUBLIQUE

 

Dernière mise à jour:  11 février 2014

 

Protection de la vie privée:  Toutes informations concernant les personnes vivantes sont supprimés. Les chercheurs généalogiques qui souhaitent des renseignements supplémentaires sont priés de contacter JohnEBart@aol.com

 

Commencez votre visite à l'index des noms ou avec la liste des arbres généalogiques. (La navigation de ce logiciel est présentée en anglais.)

 

Jean Marie ACHARD-JAMES ; troisième fils de Jean François ACHARD et de Gabrielle PLASSON de LACOMBE, est né le 21 août 1780. Il épousa Antoinette BAGNION le 20 novembre 1810.

 

Jean Marie ACHARD-JAMES etait Conseiller de sa Majesté, Auditeur à la Cour Impériale de Lyon par décret Impérial sous la date de 1811.  Le 20 avril suivant, il est installé en cette qualité avec tous les autres membres de la cour. 

 

Le 19 juin 1811, d’après un ordre de l’Empereur Napoléon, Jean Marie s'est rendu dans le Valais, nouvellement réuni à l’Empire, sous la dénomination de département du Simplon, pour y exercer les fonctions de Procureur Impérial près le Tribunal siégeant à Sion et de procureur impérial criminel dans le département du Simplon et y organiser le régime judiciaire.  Le 22 mai 1825, il est nommé chevalier de l’Ordre Royal de la Légion d’Honneur.
 

Jean Marie a eu deux fils, François et Clairanne, et une fille, Catherine. Ce sont les deux fils de Clairanne qui suivent.

C'est à partir d’un fils de Clairanne, Marie-Pierre Antoine Albert Achard-James, que ceux qui portent aujourd’hui
le nom Achard-James  sont descendus.

A partir de l'autre fils, Pierre Henri Marie René Achard-James, sont descendus les familles Théry, Hofmann, Bartholomew et Croiset.
 
 

S'il vous plaît communiquez à John Eric Bartholomew JohnEBart@aol.com toutes commentaires, corrections ou renseignements supplémentaires.